Ah ! ! ! Août enfin ! ! ! L’heure de se mettre au vert, les doigts de pied en éventail, sous le soleil, exactement. Place au farniente… Vaste programme que de prendre son temps ! On prend la peine de se pouponner, histoire d’avoir la main heureuse et le pied léger , pour arborer fièrement les sandales à scandale , accessoires phares de l’été. On prend le large, face à la mer, telle la fiancée du pirate, vêtue de laçages de pied en cap. On prend sa djellaba mais à contre-emploi, car sous le beldi… la plage.

photo135 photo137 photo138 photo139 photo140 photo141