Une mode folk et colorée ! La patte de Lahoucine Aït El Mahdi se reconnaît entre mille. Une réinterprétation des codes phares du caftan, des mixs de couleurs très réussis et assez surprenants. Rouge et Turquoise se marient à perfection, paillettes et perles s’incrustent sur une base de patchwork et finitions version baroque étonnent par leur caractère inédit. Une gamme de matières faite d’unis et d’imprimés, de carreaux aussi, que le créateur n’hésite pas à retravailler à sa manière. Ses caftans optent pour des applications en série avec des découpes joliment assemblées, le tout astucieusement dosé entre tissus d’ameublement, brocart re-pailleté et perlé. Les empiècements, les effets de quille contribuent à une structure du vêtement assez élaborée. L’ensemble est néo-folklorique et très contrasté. Approche particulière d’un caftan qui oscille entre inspiration Marocaine et tendance poupées russes. Pour les accessoires, des colliers en boucles s’enroulent autour de la tête, des multi rangs de perles décorent le cou. Une touche ethnique qui agrémente bien ses collections. Jolie palette vive où l’on va de surprise en surprise.

caftan_ait_el_mehdi