C’est l’histoire de 11 femmes de Sidi Ifni à qui on a donné un coup de main pour sortir de l’obscurantisme. L’association Aït baâmrane, la bonne fée de la région, a initié la toute nouvelle coopérative Melhaf d’Ifni pour apprendre à ces femmes à teindre, couper, coudre, styliser leur tissu et habit traditionnel : le melhaf, une étoffe aussi légère et fluide qu’adaptée au climat chaud et venteux. Résultat : une ruche où ces ouvrières sont devenues virtuoses de la technique du tie and dye, de la machine à coudre, de la vente lors des marchés et moussems, et de la gestion des comptes ! Avec un apport initial de 100 DH par personne, ces apprenties stylistes se verront partager à part égales les bénéfices, avec la fierté de toucher leur seul et unique revenu.
Quant à nous, quel plaisir de jouer avec ces étoffes “patte à modeler”, dans un style aussi cool que d’actualité !

photo16 photo17 photo18 photo19 photo110