20 stylistes marocains présenteront leur collection du 11 au 15 mars

LANCÉE il y a un an à Marrakech, la deuxième semaine de la mode aura lieu cette fois-ci à Casablanca. Initié par le magazine «Femmes du Maroc», qui a déjà à son actif le lancement du prestigieux défilé Caftan, cet événement se veut un rendez-vous annuel de la mode «made in Morocco».
Ainsi, ce sont plus de 20 stylistes qui vont présenter leur collection du 11 au 15 mars au complexe Touria Sekkat à Casablanca.
«La semaine de la mode est un espace de rencontre et d’échange avec des créateurs confirmés et des talents en devenir, un aperçu des nouvelles tendances et des idées qui montent», indiquent les organisateurs.
Les deux premiers jours de cette manifestation seront consacrés aux stylistes confirmés du prêt-à-porter, dont certains ont déjà fait leurs preuves aux précédentes éditions de Caftan. Zahra Yaagoubi, Zineb Souissi, Valérie Navarro, Océane…
Les plus grands noms de la mode marocaine présenteront au public leurs dernières collections. Les journées du samedi et du dimanche seront donc consacrées aux défilés de prêt-à-porter international imprégnées de la «Moroccan Touch».
Ce rendez-vous sera également l’occasion de choisir les jeunes talents qui participeront au Caftan 2006. Treize jeunes ont été présélectionnés parmi plus de 60 candidats pour prendre part à cette semaine de la mode. Ils défileront les 13 et 14 mars devant un jury composé des rédactrices mode de «Femmes du Maroc». Parmi ces talents prometteurs, cinq seront révélés et lancés le 6 mai prochain au défilé Caftan au Palais des Congrès de Marrakech.
Qui sait si parmi des noms comme Rkia Aït Blal, Aïcha Sidki ou Hicham Belmekki, pour ne citer qu’eux, ne se cachent pas les griffes de demain.
D’ailleurs, Caftan a toujours été l’occasion de lancer des créateurs de renom qui ont su se frayer un chemin vers la gloire. Quant au mercredi 15 mars, dernier jour de la manifestation, il sera consacré à l’annonce des résultats officiels.

Aziza EL AFFAS
L'Economiste